#Manche2021Légion (1)

Solidarité

 la Légion nabandonne jamais les siens”

La solidarité à la Légion est consciente et volontaire. Elle renvoie à la notion de solidité, de cohésion, où les liens indéfectibles qui sont créés entre chacun de ses membres et chacune de ses formations définissent le fondement de l’esprit de corps.

C’est aussi un contrat implicite reliant le légionnaire à l’Institution Légion étrangère. Il y a quelque chose de très important dans la justice contractuelle au sein de la Légion, c’est l’obligation de réciprocité, sans revendication. Contrat où le légionnaire accepte l’exigeante vie qui sera la sienne. Contrat où la Légion s’engage à l’élever selon son mérite. Contrat où chacun s’engage à respecter le “Code d’honneur du légionnaire”.

Le légionnaire accepte tout cela, jusqu’à l’éventualité du sacrifice. La Légion s’engage à ne jamais l’abandonner, là est la solidarité. Dans un premier temps, au sein des régiments, elle prend le nom de confiance, d’équité, de fidélité, de fraternité, d’esprit de corps, ou encore d’esprit de famille. Dans la durée, la Légion suit les légionnaires et reste toujours en mesure de leur apporter, dans le cadre d’un plan d’action sociale, une aide d’accueil, d’hébergement, d’accompagnement. La Légion sera présente jusqu’à leurs derniers instants.

Cette solidarité demande beaucoup de dévouement et de temps. Elle a un coût financier. Le général s’est doté de moyens réglementaires et pérennes pour assurer le financement autonome d’un plan d’action sociale cohérent. Le Foyer d’entraide de la Légion étrangère (FELE) est l’un de ces moyens. Etablissement public, il garantit au général COMLE, président du conseil d’administration, la réserve financière nécessaire à la mise en œuvre de la solidarité au sein de la Légion.

Sans but lucratif, le FELE constitue ses ressources financières essentiellement grâce aux subventions et prestations qu’il peut recevoir et aux dons ou aux legs.

Elles sont aussi constituées à partir des recettes provenant des activités viticoles du Domaine du capitaine Danjou ou des ateliers, administrés par l’Institut des invalides de la Légion étrangère.

Vous aussi, vous pouvez participer à la SOLIDARITE de la Légion étrangère en faisant un don.